Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / À la une / Frasnes-lez-Anvaing a reçu le label "Cimetière Nature"

Frasnes-lez-Anvaing a reçu le label "Cimetière Nature"

DSC_0010.jpgCe mardi 23 octobre, le Ministre de l'Agriculture, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité, du Tourisme, du Patrimoine et Délégué à la Grande Région, René Collin a remis à la commune de Frasnes-lez-Anvaing, seule commune de Wallonie picarde, le label "Cimetière Nature" pour ses efforts fournis sur les cimetières d'Ainières et de Hacquegnies.

Le Réseau Wallonie Nature vise à développer "la nature partout, pour tous". C'est dans cet esprit qu'a été développé le projet de "verdurisation des cimetières". La labellisation "Cimetière Nature" permet de valoriser les communes qui se lancent dans une gestion innovantes de leurs cimetières. En invitant la nature à prendre place dans les cimetières, elles participent à la densification du maillage vert global, au développement du potentiel d'accueil de la vie sauvage ainsi qu'à la prise en compte de la biodiversité au cœur même de l'activité humaine.

La commune de Frasnes-lez-Anvaing a appliqué cette démarche sur les sites de Hacquegnies et d'Ainières.

  • A Hacquegnies, de nombreuses plantes vivaces ont investi les lieux, tout comme des infrastructures d'accueil d'espèces sauvages.
    En 2017, les produits phytosanitaires ont été abandonnés pour l'entretien des cimetières. Depuis, en plus de l'arrachage manuel régulier, les fossoyeurs utilisent un désherbeur thermique pour l'entretien des allées.
    Depuis 2017, parallèlement et dans le cadre du Plan Maya, de nombreux végétaux ont été plantés afin de diminuer les surfaces à entretenir dans le cimetière. Les plantations choisies nécessitent moins d'entretien que les terres nues provoquant l'apparition d'herbes indésirables.
    Le règlement communal sur les funérailles et sépultures a été modifié le 17 juillet 2017 afin de proposer une liste de plantes mellifères pour le fleurissement des tombes.
    A l'avenir, il est envisagé de remplacer les allées en gravier par des allées engazonnées.
  • A Ainières, ce sont des buissons, des haies de feuillus ainsi que des infrastructures d'accueil d'espèces sauvages qui ont pris place entre les murs du cimetière.
    Dans le cadre de la "Semaine de l'Arbre 2015", un dossier de candidature avait été rentré et de là a découlé diverses plantations sur le site afin de diminuer les surfaces à entretenir.
    En 2017, les produits phytosanitaires ont été abandonnés pour l'entretien des cimetières. Le règlement communal sur les funérailles et sépultures a été modifié le 17 juillet 2017 afin de proposer une liste de plantes mellifères pour le fleurissement des tombes.
    Depuis, en plus de l'arrachage manuel régulier, les fossoyeurs utilisent ce désherbeur thermique pour l'entretien des allées.
    A l'avenir, il est envisagé de désaffecter les sépultures existantes à l'état d'abandon, de créer une zone de préservation de ce patrimoine funéraire et la transformation d'espaces en zone d'inhumation des urnes et de dispersion. Une zone réservée aux enfants défunts est également envisagée, du fœtus jusqu'à l'âge de 12 ans.

La commune de Frasnes-lez-Anvaing se réjouit d'obtenir un tel label, fruit du travail de ses équipes administrative et ouvrière. La commune a voulu rendre ces cimetières plus agréables pour que les citoyens s'y intéressent à nouveau. Outre l'aspect esthétique de cette démarche, ces cimetières natures deviennent désormais des lieux d'accueil pour une faune et une flore utiles ainsi qu'un espace paisible et respectueux des défunts.