Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / L‘utilisation d‘un détecteur de métaux en Wallonie

L‘utilisation d‘un détecteur de métaux en Wallonie

Le prélèvement d’objets archéologiques dans le sol est un acte qui peut nuire à la bonne conservation d’un site et à sa connaissance scientifique. C’est pourquoi le Code wallon du Patrimoine interdit l‘usage de détecteurs à métaux en vue de procéder à des recherches archéologiques (art. 39). Toutefois, depuis le 31 janvier 2019, l’activité de détection impliquant la modification du sol ou le prélèvement d’objets peut faire l’objet d’une demande d’autorisation moyennant le respect de certaines conditions (art. 34, R.34-1 et R.34-7).

Cette possibilité est offerte aux détectoristes conscients de l’intérêt archéologique de leur hobby, désireux de collaborer aux progrès des connaissances dans ce domaine et de transmettre aux générations futures leurs découvertes.

L'AWaP (Agence wallonne du Patrimoine) a édité une brochure d'information sur la législation encadrant les activités de détectorisme en Région wallonne. Vous pouvez la consulter ICI.