Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / La Confrérie du Couziau et de la Frasnoise a besoin de sang neuf

La Confrérie du Couziau et de la Frasnoise a besoin de sang neuf

couzainddd.pngLa Confrérie du Couziau et de la Frasnoise a besoin de sang neuf, entre autres pour mettre en valeur l’histoire du bourg, dans un 1er temps et de l’Entité de Frasnes-Lez-Anvaing dans un 2ème temps.

En vue d’étoffer ses activités, elle souhaite ajouter un nouveau but dans son existence. Aussi, dans la continuité de la défense du patrimoine folklorique et des produits locaux, elle veut y adjoindre l’histoire de Frasnes, ses us et coutumes, les lieux-dits, les sobriquets, son picard, etc...

Bref un potentiel énorme pour ne pas dire un travail titanesque pour lequel Albert Marescaux et Jean-Claude Roman sont à la recherche de tous documents et ou témoignages du passé, tels qu’ils sont parfois publiés sur la page Facebook «T’es un vrai Frasnois, si…» ou encore Frasnes-de-nos-parents.skyrock.com, sans compter les autres pages et groupes Facebook relatifs aux villages composant l’Entité de Frasnes-Lez-Anvaing.

17 - Confrérie du Couziau, appel 1.jpgAppel aux bonnes volontés, aux témoignages…

Bien que possesseur de nombreux documents et anecdotes, les deux confrères ne peuvent pas y parvenir seuls tant la matière est vaste: photos de Frasnes du passé et de maintenant pour voir l’évolution, origine des appellations des rues, hameaux, lieux-dits…, origine des sobriquets ou recensement des activités d’antan dont de nombreux estaminets bien souvent associés à une autre profession indépendante.

"Nous sommes convaincus qu’il existe encore dans les tiroirs, greniers et autres des traces… Les témoins vivant deviennent denrée rare et il faut pouvoir recueillir leur témoignage. Nous sommes persuadés qu’il y a de nombreuses personnes qui souhaitent connaître leur passé…".

La Confrérie s’est dit, pourquoi ne pas intégrer cet objectif au but de son existence. Elle ne doit pas se contenter d’une activité annuelle, mais doit pouvoir proposer des activités autres et permettre aux personnes intéressées, de la rejoindre et de se réunir au moins une fois par mois voire tous les deux mois prioritairement dans l’amusement, la passion et le souhait de laisser aux jeunes générations des témoignages de notre passé… L’histoire ne refait pas le monde, mais elle est indispensable pour éviter de retomber dans des travers qui ont parfois abouti dans des catastrophes mondiales... 

En 2018, dans le cadre du Centenaire de l’Armistice un travail didactique a déjà été réalisé en collaboration avec le Centre Culturel des Collines et la Province du Hainaut. Un hommage a été rendu au Général Ruquoy, né dans la Rue basse à Frasnes avec apposition d’une plaque commémorative sur sa maison natale. Et dans toutes les écoles de l’entité, un historique succinct a été proposé aux élèves de 5ème et 6ème primaires pour évoquer notamment la Grande Guerre en général mais aussi les anecdotes qui se sont déroulées dans notre village. Nous avons remarqué le grand intérêt des nombreux élèves et aussi des enseignants, pour cette matière dès lors où elle vise le vécu local…

17 - Confrérie du Couziau, appel 2.jpgEn 2017, le fil conducteur a déjà été proposé au public au travers d’un documentaire intitulé « Frêne y a chint ans et cô pû ». Il se base sur un parcours du Bourg en partant depuis la Place de la Gare pour arriver au Pont de Lessines via d’anciennes cartes postales accompagnées d’un commentaire. Ce travail doit être perfectionné afin qu’il puisse être reproduit dans une brochure et sur un dvd, pour que les nostalgiques puissent y retrouver un peu de bonheur et mieux connaître l’histoire de leurs ancêtres.

Vu l’intérêt montré par des passionnés, plusieurs matières ont été répertoriées et feront l’objet d’une répartition du travail pour celles et ceux qui souhaitent rejoindre l’équipe… Frasnes aux 19èmes et 20èmes siècles, L’Agriculture, L’Industrie, Le Commerce, L’Artisanat, Le Folklore, Les Fanfares, les 2 grandes guerres, etc…

Tout cela demande un travail laborieux de sélection, de nettoyage de certains documents et ensuite de mise en page avant l’élaboration finale du projet et si chaque village pouvait apporter une personne ressource, ce serait l’idéal et elle sera bienvenue.

Cela demandera du temps et cela ne doit pas être fait dans la précipitation… L’objectif étant d’arriver à la constitution d’une brochure et aussi d’un enregistrement sur support vidéo.

La conception de capsules vidéo est également à l’étude. En y mêlant une touche d’humour, le travail est toujours plus intéressant à découvrir notamment auprès de la jeunesse…

Il va de soi que toutes les personnes qui souhaitent adhérer à ce projet, seront invitées à une réunion préparatoire (date à déterminer) et qu’elles feront l’objet d’une intronisation ultérieure.

Pour nous contacter:

  • Albert-Noël MARESCAUX, rue Léon Desmottes, 5 – 7911 Frasnes-Lez-Buissenal 069/866142
  • Jean-Claude ROMAN, Chemin d’Ellignies, 27 – 7911 Frasnes-Lez-Buissenal 0473/856514 Ou encore : Y29uZnJlcmllY291emlhdUB5YWhvby5mcg==