Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Social / CPAS / Actualités / Contractualisation des accueillantes

Contractualisation des accueillantes

IMG_3615.jpgA partir du 1er janvier 2018, tous les services d’accueil d’enfants ont eu la possibilité d’intégrer un projet pilote visant à contractualiser les accueillant(e)s et à leur accorder un statut plein et entier de travailleur à domicile.

Le CPAS de Frasnes-Lez-Anvaing s’est inscrit dans cette dynamique et a participé, sous la législature précédente, à l’appel d’offres afin de permettre aux accueillantes existantes d’en bénéficier. Neuf accueillantes ont pris part au processus. En plus de ces dernières, tou(te)s les futur(e)s accueillant(e)s répondant aux critères de profession etc. peuvent en bénéficier sur simple demande.

Au 1er juin 2019, cinq accueillantes sur les neuf intègrent la contractualisation via l’ouverture de places par le pouvoir organisateur (CFWB) et 1 nouvelle accueillante intègre le service directement sous contrat. Dans un futur proche, de nouvelles places pourraient être ouvertes afin de permettre à des accueillant(e)s de bénéficier également de ce nouveau cadre de travail.

Concrètement, les accueillant(e)s deviennent des employé(e)s à domicile du CPAS.

Quelles sont les conditions de travail ?

  • le salaire est un salaire mensuel forfaitaire fixe ; - les congés deviennent des congé-payés ;
  • 26 jours de congés légaux sont accordés comme pour les membres du personnel du CPAS ainsi que 5 jours de congés compensatoires.
  • le maintien du chèque de 25 euros à la St Nicolas pour du matériel et deux rouleaux de sacs poubelles/an ;
  • l’octroi d’un forfait de frais défiscalisé de 10% de la rémunération brute / mois.

Les membres du Conseil de l’action sociale de Frasnes-lez-Anvaing se réjouissent de l’avancée sociale pour les accueillant(e)s de l’adoption du nouveau cadre qui leur est applicable et ont soutenu à l’unanimité cette avancée.